Présentation

France
arton127.jpg
C’est lors d’un voyage en Afrique que Sebastiao Salgado décide de devenir photographe. Il démission de son travail et débute en free-lance, avant de collaborer avec des agences telles que Gamma, Sygma et Magnum. Il est l’auteur de livres phares dans la photo : comme Exodus, ou aujourd’hui Genesis.

Ce projet est le fruit d'une réflexion sur notre planète qui se trouve en péril de destruction. Notre utilisation quotidienne de l'énergie nucléaire, sans avoir trouvé une solution aux effets secondaires qu'elle provoque, notre utilisation abusive de produits chimiques qui polluent massivement nos sols et nos sources d'eau, de plus, l'excès d'émanation de gaz carbonique générée par les indutries ainsi que la destruction des forêts tropicales, compromettent sérieusement la santé de la stratosphère et réduisent la photosynthèse qui fabrique l'oxygène, essentielle à notre vie. L'existence même de l'être humain est en danger.

C'est seulement dans certaines zones de notre globe, zones non explorées ou peu explorées, qu'il est possible de trouver la clé de nos origines en tant qu'espèce et une biodiversité presque intacte. Le but de ce travail photographique est de tenter de montrer le plus possible, l'état originel de notre planète : l'air, l'eau et le feu qui lui ont donné vie, les animaux qui ont résisté à la domestication, qui continuent à vivre à l'état sauvage, les tribus humaines qui vivent encore d'une façon très pure. C'est pourquoi nous avons intitulé ce projet «GENESIS».

Ce projet est planifié sur huit années, durée pour une exploration à travers le monde,pour montrer une face vierge et pure de la nature et de l'humanité. Les images ici exposées sont une sélection des trois premières années de ce travail.

Lélia Wanick Salgado