Présentation

France
arton140.png
Membre et cofondateur du collectif de photographes Odessa, Guillaume Rivière a travaillé pour des journaux nationaux et internationaux.
En 2011, il réalise un reportage en Nouvelle Zélande pour Le Monde. Guillaume a aussi travaillé autour du monde de l’oenologie.

Défigurée par la promotion immobilière et la demande sans cesse croissante d’espaces dévolus au tourisme de masse, la côte méditerranéenne n’en finit pas de perdre la face. Et pourtant, le chaland se bouscule, bouchonne, suffoque, s’entasse invariablement chaque été pour atteindre un Eldorado qui a perdu bien de son éclat au fil du temps.
Les pourvoyeurs de vacances clés en mains pullulent, le baigneur ne rechigne plus à l’idée d’un plongeon en eaux industrieuses… Une seule loi ici : celle du profit maximum. Le travail de Guillaume Rivière repose sur une réflexion autour de la “loi littoral” de 1986 relative à l’aménagement, la protection et la mise en valeur du littoral.
Pascal Alquier.