Présentation

France
©-Eriko-Koga-Emon-Photo-Gallery.jpg
Pour une exposition en 2009, Eriko Koga se rend à Koyasan, village fortifié du Mont Kōya, au sud d’Osaka. Koyasan est un lieu très important et sacré pour le bouddhisme japonais : c’est le domaine du moine Kūkai, le fondateur du bouddhisme Shingon au IXe siècle. Cet endroit caché au milieu des montagnes bleutées, dans les nuages éphémères, ce sanctuaire monastique au plus près du ciel, si près même que le rayon du soleil y arrive directement tout comme les étoiles de la nuit, devient dès lors le sujet de sa prochaine série « Issan », une contraction de Koyasan. […]