Présentation

République Tchèque

Galerie photo

Josef Koudelka - Invasion / Prague 68
Josef Koudelka - Invasion / Prague 68
Voir plus de photos
Invasion - Prague 68

1968, Josef Koudelka a trente ans. Il vient de consacrer six années à photographier les Gitans et l’univers du théâtre, mais n’a encore jamais couvert de faits d’actualité. Le Printemps de Prague lui en donne l’occasion. Dans la nuit du 21 août, les chars du pacte de Varsovie pénètrent dans la capitale tchécoslovaque. Rentré la veille de Roumanie, il photographie les événements et parvient à faire sortir ses images du pays. Elles trouvent refuge à New York et, un an plus tard, Magnum Photos diffuse son reportage en attribuant les images à un auteur anonyme pour protéger Koudelka, ce qui n’empêche pas ce dernier de recevoir le prix Robert Capa. Il ne reconnaîtra la paternité de ces images que 16 ans plus tard, une fois dissipée la menace qui pesait sur sa famille et après la mort de son père. 2019, cinquante ans ont passé depuis le Printemps de Prague et Josef Koudelka a depuis exhumé quelques 250 photographies poignantes de cet événement. Photographies parues dans l’ouvrage Invasion Prague 68 publié en 12 langues à l’occasion du 40e anniversaire du Printemps de Prague. Un témoignage sur la résilience des peuples, toujours d’actualité ; un hymne à la résistance et à ceux qui refusent l’oppression.
Une sélection exceptionnelle, inédite en France et élaborée par l’auteur sera présentée lors de cette édition du Festival Photo la Gacilly.

En collaboration avec l’agence Magnum Photos.