Présentation

Julien Mauve - L’île aux libellules

Sur l’île aux libellules, l’homme est partout et nulle part à la fois. Cette série aux paysages silencieux nous projette dans un monde frappé par les crises économiques, la violence et les catastrophes naturelles. Dans ces images sans ciel, où la nature reprend ses droits, l’humanité n’est plus. Ses dernières traces disparaissent petit à petit sous la végétation créant une atmosphère étrange, où la présence humaine semble de trop dans ces territoires sauvages. Entre bienveillance et menace, ces images montrent les séquelles d’un monde façonné par l’homme, dont le temps semble suspendu en attendant son retour. Préoccupé par la cause écologique, Julien Mauve s’interroge sur notre quête perpétuelle de conquête de nouveaux espaces et d’exploitation de notre environnement. Habitué à la fiction, le photographe nous propose ici un imaginaire à la fois poétique et post-apocalyptique. Et si, face à l’urgence environnementale actuelle, l’humanité échouait ?

France

Galerie photo