Présentation

France
arton149.jpg
Photographe d’origine allemande formé aux Beaux Arts de Hanovre , Matthias Koch continue d’enrichir son œuvre photographique.
Il travaille autour des thèmes du temps et de l’histoire, sur les rives de la Ruhr ou encore sur les côtes de Normandie. En 2013, Matthias est partenaire du festival Pluie d’Images.

Matthias Koch veut créer un rapport «sensationnel» entre architecture et environnement. Ici, ce sont les plages du débarquement, photographiées avec la grande chambre installée en haut de l’échelle de sa voiture de pompier. Les images agissent comme des témoins, autant de traces architecturales comme ces bunkers abandonnés par les envahisseurs et ces cratères créés par les bombardements laissés par la seconde guerre mondiale dans ce paysage normand si généreux. Matthias Koch est un documentaliste du paysage archéologique. Son travail, souvent réalisé par séries, s’inscrit dans ce courant qualifié de «Nouvelle Objectivité» par Jean-François Chevrier. Les photographies de cet ancien élève du professeur Bernd Becher, de l’Académie d’Art de Düsseldorf, s’inscrivent dans la tradition d’August Sander. Les images de la Normandie sont des états des lieux où l’histoire, dénuée de tout sentiment ou d’émotion, est suggérée seulement par une deuxième lecture.
Ces œuvres de grand format nous séduisent par les tonalités douces, souvent pastel, qu’offre seule la lumière du nord.