Présentation

France
arton503.png
Fils d’un illustrateur, l’enfance de Paolo Ventura (né en 1968 à Milan) a été bercée par les croquis et les histoires de son père. Cet émerveillement et cette passion enfantine imprègnent toujours son travail de mise en scène narrative où l’on retrouve régulièrement des images d’artistes de rues, de théâtres et de cinémas, qui ne sont pas sans évoquer certaines compositions des tableaux de Toulouse-Lautrec. Son procédé débute par l’invention d’une histoire. Il en esquisse d’abord un premier jet sur papier, puis construit un ensemble miniature en trois dimensions qu’il capture avec son appareil photo.
Les scènes de Paolo Ventura sont teintés de nostalgie et évoquent des instants quotidiens du passé de l’Italie –les murs délavés des immeubles en stucco, les rues pavées– mais possèdent toutes un élément du domaine de l’étrange ou du fantastique qui font écho à son enfance : une imagination débordante pour celui qui pense que le monde réel semble toujours un peu trop gris.