Présentation

France
Paras-Chandaria.jpg
Dans le parc national de Nairobi, le seul au monde qui abrite des animaux sauvages en zone urbaine, 80 espèces de mammifères sont menacées par la croissance exponentielle d’une des métropoles les plus dynamiques d’Afrique. A seulement sept kilomètres des quartiers d’affaires, à quelques centaines de mètres des premières habitations et juste en face de l’aéroport, la faune tente de garder ses droits. Chandaria, photographe animalier kenyan, nous montre ces girafes, ces lions et ces autruches qui vivent leurs derniers instants de liberté avant que les gratte-ciel n’aient eu raison d’eux.