Présentation

France
arton332.png
"Ma famille est partie d’Algérie en 1962. Je n’ai jamais eu de
lieu familial, de point d’ancrage.
Il y a 20 ans je découvrais ce lieu grâce à Delphine.
Ses grands parents s’y installaient 30 ans plus tôt. Leurs
7 enfants ont maintenant 7 maisons et viennent le plus
souvent possible avec leurs enfants. Certains y vivent toute
l’année.
Delphine y passait toutes ses vacances scolaires.
Sans nous en rendre compte, petit à petit, Delphine et moi
avons transmis cet intérêt pour le Golfe du Morbihan à nos
deux enfants Alma (13 ans) et Côme (9 ans).
Le Golfe du Morbihan fait partie du « club des plus belles
baies du monde » !
C’est une mer intérieure d’une largeur de 20 kms parsemé
de nombreuses îles et îlots. C’est une destination prisée
pour la beauté de ses paysages.
Depuis 20 ans la Presqu’île de Rhuys a beaucoup changé.
Avec un formidable coup d’accélérateur depuis les
années 1982-1983 et les lois de décentralisation Deferre.
Partout la même trilogie - infrastructures routières, zones
commerciales, lotissements - concourt à un impressionnant
étalement urbain.
De plus en plus de bateaux de plaisance naviguent (ou
restent à quai !) : agrandissement des ports et du nombre
de mouillages.
La liaison ferroviaire rapide Paris-Vannes attire de plus en
plus de gens.
Mais comme si rien n’avait changé, comme il y a 50 ans,
nous et nos enfants aimons y retourner.
Pour quelles raisons Delphine et moi aimons ce lieu ?
Pourquoi Alma et Côme sont-ils tant attachés à cet endroit ?
Dans chaque photographie, Alma et Côme sont présents
tels des référents temporaires."