Présentation

Phil Moore est un photojournaliste britannique indépendant, actuellement basé au nord du Pays de Galles, au Royaume-Uni. Il a été nommé Photographe nouveau et émergent du PDN 30 en 2014. Son travail de l'est de la RD Congo a été exposé au festival de photojournalisme Visa pour l'image à Perpignan, France en 2013, et la même année il a reçu le prix spécial du Jury des 9èmes Journées Japon. Il a été basé pendant cinq ans à Nairobi, au Kenya.
Phil a régulièrement travaillé comme pigiste pour l'Agence France-Presse (AFP), contribuant également à des publications internationales telles que le New York Times, Der Spiegel, Le Monde, Libération, The Guardian et Vanity Fair (Italie).

Phil Moore présente sa vision du travail de replantation d'arbres menée par la Fondation Yves Rocher en France.
Phil Moore

A la Gacilly ...

Phil Moore - Les gardiens du territoire
Territoires des hommes Antony Bureau, dans son champ à L’Angevinière, dans les Mauges. Après avoir repris la ferme de ses parents, ce jeune agriculteur en biodynamie a entrepris de replanter des haies sur son exploitation afin de recréer un bocage d’élevage pour ses 33 vaches.

Les agriculteurs étaient plus de quatre millions au début des années 1960. Ils sont un peu moins de 900 000 aujourd’hui. Partout dans l’hexagone, le nombre d’exploitations dégringole : la moitié a disparu en 20 ans. Mais plus qu’un simple drame économique ou alimentaire, la disparition des paysans en France entraîne une défiguration de nos paysages et de notre patrimoine terrestre, car l’exploitation des terres signifie de facto leur entretien. Pour sa 3e commande, la Fondation Yves Rocher a mandaté le photojournaliste britannique Phil Moore pour sillonner trois grandes régions françaises : l’Auvergne, la Bretagne et la Loire, et suivre le travail de ces femmes et ces hommes qui ont décidé de planter sur leur territoire des haies végétales qui permettent de redonner vie au bocage, de retenir les eaux, de revitaliser la terre...

Avec le soutien de la Fondation Yves Rocher.