Présentation

Philip Plisson se lance en 1974 dans l’aventure photographique. Entre 1982 et 1990, Philip couvre la Coupe de l’America. Il ouvre sa première galerie en 1988 à la Trinité sur Mer. Aujourd’hui, il est à la tête de la maison d’édition Pêcheur d’Images.

Dans les derniers jours de 1999, dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 décembre, les Pays de Redon et de Ploërmel sont particulièrement touchés par des inondations et une très forte tempête, avec des rafales de vent à 150 km/h. L’eau monte très vite.
Redon est de nouveau sous les eaux. C’est là que La Vilaine est rejointe par l’Oust, qui alimente le canal de Nantes à Brest. En amont, l’Oust a de nombreux affluents : l’Aff, l’Arz, la Claie… Les hameaux, villages et quartiers qui longent ces cours d’eau pâtissent immanquablement de la montée des eaux. De Montertelot à Malestroit, de Saint-Martin-sur-Oust à La Gacilly, de Guipry à Redon… A Redon, la Vilaine atteint 4,65 m ce mardi 28 décembre. Le fleuve était monté jusqu’à 4,51 m en 1988 et 5,35 m en 1995, année des inondations record. Comme en 1988 et en 1995, des parpaings sont livrés par les différents services municipaux aux riverains inondés. Ils servent à surélever et sauver meubles et biens. A Redon, 25 entreprises et 40 maisons sont victimes de la crue, route de Vannes, dans le quartier de la Marionnette et du quai Duguay-Trouin… L’exaspération domine. Nombreux sont ceux qui se demandent si des leçons ont été retenues des crues précédentes.
Gwenaël Merret Les Infos du Pays de Redon
arton135.png
France