Présentation

Borderline,
les frontières de la paix

Valerio Vincenzo explore depuis une dizaine d’années les frontières européennes et les quelques 20 000 kilomètres de démarcations aujourd’hui estompées du fait de la libre circulation. Signifiées par une route, une clôture électrique, une rivière, de la peinture à même l’asphalte ou une borne kilométrique, ces frontières revêtent toutes les formes. En jouant avec les lignes d’horizon et les lignes de fuite, le photographe italien s’amuse à illustrer ces barrières qui n’en sont plus, à montrer ce que l’œil ne voit pas. Borderline est une ode à cette Europe qui connaît la paix et la liberté des peuples, à l’heure où les nations tendent à se refermer sur elles-mêmes.
Italie

Galerie photo

Galerie photo