Communiqué de presse

La 19e édition du Festival Photo La Gacilly s'est clôturée le dimanche 2 octobre 2022 avec plus de 300 000 festivalièr·e·s venu·e·s découvrir une photographie engagée.

CHIFFRES CLÉS 2022
300 000 VISITEURS à La Gacilly en France
280 000 FESTIVALIERS attendus à Baden en Autriche (clôture le 16 octobre 2022)

22 EXPOSITIONS
7e ÉDITION du Prix Nouvelles écritures de la photographie environnementale qui a récompensé 3 photographes : Chloé Azzopardi, Alisa Martynova et Maxime Taillez
1 RÉSIDENCE DE CRÉATION Ruralité(s) qui a permis à Jérôme Blin de développer son projet La Promesse
1 COMMANDE PHOTOGRAPHIQUE pour le Conseil départemental du Morbihan sur Les îles dans un écrin avec le travail d’Antonin Borgeaud
4 PUBLICATIONS INÉDITES
• Le Catalogue des expositions édité à 3 800 exemplaires désormais épuisé
• L’album Arbres, 100 photos pour la liberté de la presse de Reporters sans frontières en écho à l’exposition présentée dans la galerie du Garage
La Promesse de Jérôme Blin aux éditions Sur la crête
• Homo Détritus de Stephan Gladieu aux éditions Actes Sud
PLUS DE 4 600 ÉLÈVES de la maternelle à l’université accueillis en visites et/ou accompagnés dans le cadre de programmes d’Éducation Artistique et Culturelle
89 BÉNÉVOLES engagés aux côtés de l’équipe du festival pour l’année 2022

Du 1er juin au 2 octobre 2022, 300 000 festivaliers ont pu parcourir les 22 expositions de cette 19e édition Visions d’Orient dédiée à des artistes venu·e·s d’Iran, d’Afghanistan et du Pakistan, trois pays dont les photographes sont les défenseurs d’une pensée positive, les ambassadeurs de la conscience écologique, les lumières d’un espoir nouveau.

Toutes les photographies agissent comme des actes de vérité. Qu’elles soient prises dans un souci documentaire ou artistique, elles sont émotion, viennent figer un instant, et restituent une idée du réel. Pour cette 19e édition, nous avons souhaité mettre en lumière une région du monde qui reste placée depuis des décennies sous le feu d’une sombre actualité. Elle demeure néanmoins le foyer d’une civilisation millénaire, d’une créativité artistique unique, abritant des artistes courageux et d’un modernisme déroutant ayant choisi pour arme la photographie. Parmi les 11 expositions de cet axe de programmation saluons la force et le talent de Fatimah Hossaini et Maryam Firuzi dont les photographies en très grand format accueillaient les festivaliers à leur arrivée Place de la ferronnerie.

Engagée pour le soutien à la création, l’association réalise chaque année une commande photographique pour le Conseil départemental du Morbihan. Les îles du Golfe du Morbihan ont ainsi été mises à l’honneur par Antonin Borgeaud. Dans le cadre de notre programme de résidence de création Ruralité(s), Jérôme Blin a été accueilli pendant 2 mois pour réaliser son projet La Promesse dédié à la jeunesse. Enfin, la 7e édition du Prix Nouvelles écritures de la photographie environnementale a récompensé Chloé Azzopardi, Alisa Martynova et Maxime Taillez.

Avec son travail sur les Terres australes et antarctiques françaises, Mélanie Wenger a initié avec succès le premier volet d’un nouveau programme de missions photographiques de la Fondation Yves Rocher intitulées « Au nom de la biodiversité, ces sanctuaires vivants à préserver ». Ce second volet de programmation, Le Monde de demain, aura également été marqué par l’exposition Homo Detritus de Stephan Gladieu également exposé en Gare Montparnasse tout l’été. Fidèle à ses engagements d’éducation artistique et culturelle, le Festival a permis à plus de 4 600 jeunes de bénéficier de l’expertise du service pédagogique dans leur découverte de la photographie. Parmi eux, 350 élèves de collèges du Morbihan ont réalisé une exposition collective sur la thématique de L’ouverture avec l’accompagnement de photographes professionnels tout au long de l’année scolaire.

2022 aura également été marquée par la 5e édition du Festival Photo La Gacilly – Baden, en Autriche, qui reprenait l’édition Plein Nord présentée à La Gacilly l’année dernière. Plus de 280 000 festivaliers sont attendus pour cette édition qui se clôture le 16 octobre 2022.

Pour terminer, un grand merci à nos mécènes et partenaires fidèles, nos bénévoles, les gacillien·ne·s et toutes celles et ceux qui s’investissent pour que le Festival Photo La Gacilly soit au rendez-vous chaque année pour émouvoir, sensibiliser et partager dans l’espoir d’un monde responsable.

Rendez-vous l’été prochain pour la 20e édition du Festival Photo La Gacilly du 1er juin au 1er octobre 2023 !

L’équipe du Festival Photo La Gacilly

Téléchargez le communiqué de presse

Les autres articles de la catégorie