Pour cette deuxième édition, le jury a désigné Jérôme Blin pour son projet autour de la jeunesse. Son œuvre s’appuie sur une démarche documentaire en laissant une large place à la sensibilité de son regard sur les personnes qu’il rencontre et en interrogeant sa propre trajectoire personnelle. Ce projet s’inscrit dans la poursuite de son travail sur le monde rural et des périphéries.

Article

JÉRÔME BLIN, LAURÉAT DE LA RÉSIDENCE RURALITÉ(S) #2

En collaboration avec les Champs Libres, à Rennes, l’association du Festival Photo La Gacilly a développé un programme de résidence sur la thématique des Ruralité(s) pour permettre à un·e photographe de travailler à l’écriture et à la production d’une création sur un temps long.

Jérôme Blin est le lauréat de cette deuxième édition pour un travail autour de la jeunesse. 

Cette résidence de création s’envisage comme un acte de redécouverte et de questionnement photographique de nos territoires ruraux. Elle s’inscrit dans une démarche plus générale du Festival Photo La Gacilly, premier festival photographique à mission ancré sur un territoire et engagé depuis ses débuts pour le soutien à la création.

Pour cette seconde édition, le jury a désigné Jérôme Blin. Son œuvre s’appuie sur une démarche
documentaire en laissant une large place à la sensibilité de son regard sur les personnes qu’il rencontre
et en interrogeant sa propre trajectoire personnelle. Ce projet s’inscrit dans la poursuite de son travail
sur le monde rural et des périphéries. Jérôme Blin a souhaité cette fois s’intéresser à cette jeunesse des campagnes à l’heure de ses choix et non choix, entre un ici et un ailleurs, rester ou tout quitter, peut-être pour mieux revenir.

Ce programme de résidence bénéficie du soutien financier de la Région Bretagne et de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne. Il est réalisé avec le concours de L’Oust à Brocéliande
Communauté et le soutien du magazine Armen avec une dotation totale pour le photographe
de 11 000 €.

Jérôme Blin bénéficiera notamment d’une exposition l’été 2022 lors de la 19e édition du Festival Photo
La Gacilly ainsi qu’une exposition aux Champs Libres à Rennes. Son projet sera présenté l’été suivant en 2023 au Festival Photo La Gacilly-Baden en Autriche.

« Je souhaite une photographie ouverte, une photographie qui part du document mais qui n’oublie pas sa part sensible, poétique, plastique et qui peut aussi laisser entrer une part de fiction. […] Je pars du réel pour ensuite laisser la place au spectateur. ». Jérôme Blin

Biographie

Originaire de Redon et issu du monde paysan Jérôme Blin a travaillé quelques années dans le milieu industriel, avant de devenir photographe. Son travail photographique se développe autour de deux univers qui parfois se rencontrent. Dans le quotidien et l’intimité de la cellule familiale, ses photographies interrogent la notion de filiation et sont des reflets sensibles pour chacun.

Après avoir rendu hommage au monde rural en photographiant ses parents lors de la reprise de leur ferme, il revient travailler en milieu rural ou dans ces zones péri-urbaines, « ces non-zones » aux abords des grandes métropoles, pour y construire des histoires peuplées de sa propre trajectoire. Sa photographie navigue entre réel et fiction où l’esprit du lieu devient sujet.

Parallèlement à son travail photographique, Jérôme Blin a co-fondé les éditions Sur la Crête qui promeuvent la photographie contemporaine avec une approche documentaire où se mêlent sensibilité et regard singulier.

Candidatures et Jury

Au total 81 photographes ont proposé leur candidature dans des approches et des esthétiques très variées à l’image de la diversité des regards exposés à La Gacilly chaque été.

Le jury était composé de :

  • Auguste Coudray, Président du Festival Photo La Gacilly
  • Stéphanie Retière-Secret, Directrice du Festival Photo La Gacilly
  • Céline Chanas, Directrice du Musée de Bretagne
  • Yves-Marie Guivarch, Chargé de programmation aux Champs Libres
  • Aglaé Bory, Photographe et lauréate de la première édition de la résidence Ruralité(s) en 2021

 

Télécharger le communiqué de presse

Portrait Jérôme Blin © Alice Robert