Présentation

Claudia Andujar - Complainte amazonienne
Brésil
Claudia Andujar

Galerie photo

Claudia Andujar - Complainte amazonienne 1
Claudia Andujar - Complainte amazonienne 2
Voir plus de photos
Un stage de 2 jours du 22 au 23 septembre 2018 à destination des photographes en voie de professionnalisation, où seront abordées les notions de projet photographique, de terrain, d’équipement, d’éthique, de protection et de diffusion des œuvres produites…

Tarif : 150€ hors hébergement et restauration. Inscription préalable obligatoire au 02.99.08.68.00
Rencontre avec le photoreporter Edouard Elias - En partenariat avec Cinémanivel
18h30, au Cinémanivel, à Redon – Entrée libre
Née le 22 juin 1931 à Neuchâtel, en Suisse, Claudia Andujar vit à São Paulo depuis 1955 et a adopté la nationalité brésilienne en 1976. Elle a rencontré le peuple Yanomami en 1975, dans la forêt tropicale du nord du Brésil, lors d’un reportage pour le magazine Realidade. Photographiant leur quotidien, elle s’est installée auprès d’eux, recueillant dessins, jeux, rêves. « Leur gentillesse, leur curiosité, leur sincérité m’ont touchée et je me suis consacrée à leur reconnaissance », dit-elle.
Elle passe presque trente années à enregistrer le mode de vie de ces indiens, peuple de chasseurs et d'horticulteurs de la forêt amazonienne qui vit dans un territoire grand comme le Portugal. Elle va jusqu’à cesser son métier de photojournaliste pour se consacrer à la cause de ce peuple menacé de disparition. Claudia Andujar par son travail documentaire montre l’impact environnementale de l’extraction aurifère.
Elle obtient, en 1976, une bourse du FAPESP (Fundaçao de Amparo à Pesquisa do Estado de São Paulo) pour sa recherche photographique sur les Yanomamis. Elle se rend chez les Yanomamis de Catrimani dans la région du Roraima, où elle séjourne 14 mois. Cette même année, elle prend la nationalité brésilienne.