Présentation

Edouard Elias il a vécu dix ans en Egypte avant de rentrer en France en 2009 pour y faire ses études. Il étudie la photographie à l'Ecole Condé de Nancy où il se passionne pour la photographie de guerre. Il a travaillé dans des camps de réfugiés en Turquie, en Birmanie mais aussi à Alep. « Ce n'est pas une tête brûlée, ni un va-t-en-guerre, mais quelqu'un de très posé et consciencieux. Il s'était mis apprendre l'arabe », raconte son professeurs à Nancy, Olivier Cahez. Encore étudiant, il part faire un reportage en Syrie, en août 2012, sans aucune commande. A son retour, il signe avec l'agence Getty et publie sa série « Le Martyre d'Alep » dans Paris Match, Der Spiegel et le Sunday Times. Sur son site, Edouard Elias présente ses deux portfolios de Syrie, dont la série prise lors de la bataille d'Alep à l'été 2012, et une autre de janvier. Son modèle : le photographe russe Yuri Kozyrev, connu pour ses photos en Tchétchénie et en Irak.
Edouard Elias Photo de profil
Edouard Elias - Habitats et habitants du morbihan

Exposition

Edouard Elias - Habitats et habitants du morbihan
Territoires des hommes Il est l’un des talents bourgeonnants du photojournalisme français. Edouard Elias, qui s’est notamment illustré par son incroyable travail sur les puits de pétrole en Irak et sur la Légion Etrangère déployée en Centrafrique, est en charge de la commande du Conseil départemental du Morbihan autour, cette année, du thème : « Habitats et Habitants ». De la maison de pécheur nichée dans le golfe aux cités de Vannes ou de Lorient en passant par les villages et hameaux les plus reculés des campagnes bretonnes, cette approche sociologique permet de mettre en perspective la pluralité des logements du département et, par conséquent, la diversité de celles et ceux qui y habitent. Passionné par toutes les formes de la photographie, maniant aussi bien le numérique que le lm argentique, Edouard Elias a choisi de travailler au panoramique et au moyen format pour réaliser cette commande.

Avec le soutien du Conseil départemental du Morbihan.