Présentation

C’est une véritable plongée dans l'Inde contemporaine que nous propose le photographe français Frédéric Delangle. Il détaille observe, sent, questionne et nous apprend à quitter nos repères pour passer de notre monde occidental à cet Orient déroutant. Ses œuvres sont libres, artistiques et décomplexées à la mesure de ce pays émergent. Elles mixent la photographie avec la sculpture, la peinture, l'installation participative... Notre regard européen est tour à tour bousculé, sollicité, amusé.
L'Inde a en effet sa propre logique que Frédéric Delangle prend un vrai plaisir à décoder et à nous faire partager au travers de quatre séries aux formes hybrides :« Microshops » (à la fois sculpture et installation) les petits commerces et leur vendeur, « Stairway to Heaven » une seule et même image composées de 2100 photographies assemblées des abords de la ville sacrée de Bénarès (Varanasi) étirée sur plus de 11 mètres dont le déroulement peut être activé par le spectateur, « Paris-Delhi », des photographies de Paris en noir et blanc et recolorisées par des peintres indiens et «I shot the street », présentant une typologie des indiens photographiés systématiquement, comme des archétypes.
Frédéric Delangle

A la Gacilly ...

Frédéric Delangle - Hiver indien
Territoires des hommes Dans son exposition intitulée Hiver indien, Frédéric Delangle présente trois séries dont l'une intitulée Harmonieux Chaos. En le choisissant, Frédéric Delangle a mis le doigt sur ce qui compose l’ADN si particulier de ce fascinant pays qui intrigue autant qu’il séduit. Passionné par l’architecture et les paysages, ce photographe français a choisi de resserrer son objectif sur les carrefours et les petites échoppes qui jalonnent les rues de Dehli. On en compte près de 15 millions dans un pays d’1,3 milliard d'habitants – et elles nourrissent à elles seules 17% de la population mondiale. Des variations photographiques qui nous tissent le portrait d’une Inde colorée, urbaine, grouillante et sans cesse en mouvement.